Quel est le meilleur moment pour venir en Iran ?

 

En Iran, nous appelons notre pays le pays des 4 saisons à cause de sa grande variété de climats simultanés. En hiver, le sud et le Golfe persique seront alors comme un paradis alors que le nord-ouest de l’Iran permet d’échapper aux grandes chaleurs en été.

Donc, quel est le meilleur moment pour venir en Iran ?

Tout le temps !

le paysage du Kurdistan iranien

Néanmoins, pour une première visite du pays, des villes telles qu’Ispahan, Shiraz, Yazd ou Kashan sont incontournables et constituent la colonne vertébrale du tourisme en Iran. Le meilleur moment pour venir dans ces régions correspond bien sûr aux deux principales saisons touristiques iraniennes, la première commençant avec le pic touristique iranien correspondant plus ou moins au nouvel an persan, du 20/21 Mars au 2/3 Avril et s’étendant jusqu’à la mi-Mai, la seconde commençant à la fin du mois de Septembre et se terminant fin Novembre / début Décembre.

Avant de choisir précisément vos semaines lors de ces deux périodes, voila quelques conseils pour vous aider à mieux choisir.

 

Comment cela a été mentionné, le nouvel an persan (20/21 Mars au 2/3 Avril) correspond à un pic d’affluence, tant en nombre de touristes étrangers mais surtout par le nombre de touristes iraniens, puisque ces deux semaines correspondent à des semaines de vacances officielles en Iran durant lesquelles l’ensemble de la société iranienne voyage dans tout le pays. Shiraz et Ispahan seront alors envahis par des gens d’Ahvaz, Kerman, Mashhad ou bien Tabriz. Si vous voulez rencontrer la population iranienne, cela sera alors une très bonne occasion puisque vous verrez alors de nombreux Iraniens décontractés parce qu’en vacance. Par contre, il faudra vous attendre à voir les routes, les sites historiques et les musées particulièrement encombrés, ce qui peut gêner votre programme.

Fasham village au nord de Téhéran

Un autre critère important, est celui des fêtes et cérémonies religieuses, avec en particulier les mois de Ramadan et celui de Moharram, calculés selon le calendrier lunaire arabe (avec environ 350 jours) et pour lesquels nous ne pouvons donc pas donner d’équivalence stricte dans le calendrier solaire, ces mois commençant chaque année suivante à peu près 15 jours plus tôt.

Le mois de Ramadan et le jeûne qui l’accompagne durant la journée sont obligatoires en Iran, ce qui entrainera certaines complications, notamment pour trouver un restaurant ouvert dans la journée (les restaurants des hôtels sont généralement ouverts car les voyageurs ne sont pas tenus de faire le jeûne) ou la contrainte de ne pas manger ou boire de manière trop ostensible en public. Ces contraintes mises à part, vous pourrez faire l’expérience singulière de la rupture du jeûne et des spécialités culinaires préparées à l’occasion dans les familles iraniennes ou les sanctuaires shiites.

Le mois de Moharram représente l’autre grand moment religieux du pays, particulièrement les 9ème et 10ème jours de ce mois, tas’oua et achoura, lors desquels est commémoré le martyre du 3ème Imam shiite, le petit-fils du prophète Mahomet, l’Imam Hossein, mort à la bataille de Kerbala en 680 ap. J.-C. Ces deux jours représentent le pic des cérémonies et impacteront forcément votre voyage avec des fermetures de sites. Ce sera cependant une excellente occasion d’assister à la dévotion populaire shiite, notamment lors des grandes processions dans les rues. Yazd et sa région, parce qu’assez traditionalistes et conservatrices, sont dans cette perspective très intéressantes car vous pourrez assister là-bas à des rituels uniques dans le pays.

 

Comme vous pouvez le voir, quelque soit la période retenue, l’Iran vous dévoilera toujours un nouvel aspect qui fera de votre voyage une expérience unique.

2019-01-26T19:29:17+00:00

Nous contacter

Adresse :

L’Iran des Rêves,
n° 207, boulevard Mirdamad,
Téhéran, Iran
Code postal: 19395164


Tel:
0098 912 012 41 39


Dernières Nouvelles

error: Includes Copyrighted content !